En voiture Simone

Challenge du jour : Toute le même patron : La robe Simone de Louis Antoinette Paris
En nous lisant écoute ça


La dernière collection Louis Antoinette Paris "Héroïnes", se voulait être un hommage aux femmes qui ont marqué l'histoire. Entre Simone de Beauvoir, Simone Veil ou encore Nina Simone, on ne peut pas manquer d'inspiration en cousant cette petite robe !
(attention tout de même à ne pas se rater avec ce modèle, au risque d'être plus proche de Simone, la copine de ta grand-mère !)

Chacune son style, son tissu et son hacking pour vous présenter nos Simone à nous !

Jesskanisse esquive la robe une fois de plus
Avec Simone, ça n'a pas été le coup de foudre au premier coup d’œil. Une fois de plus, je ne m y serais jamais collé sans les mixeuses et ça aurait été bien dommage!
Mon problème avec Simone est que c'est une robe! Je lui ai donc réglé son compte en transformant le bas en pantalon.
Pour cela, j'ai ressorti le pantalon du dernier Burda easy (vous pouvez en savoir plus  ici) et je l'ai un peu élargi pour qu'il tombe pile poil avec le haut de Simone. Je n'ai pas fait les pinces comme sur le patron de la robe car je voulais une combi large, large, large. Une fois terminé, J'ai rajouté un élastique de 15 cm cousu en l'étirant, au point zig-zag (même technique que pour coudre les élastiques de culottes) afin de la cintrer un peu mais pas trop à l'arrière. Pour les boutons, j'avais bon nombre de boutons noirs tout simples (trouvé chez Emmaus)...sympas mais pas fous. Je leur ai rajouté un peu de pep's (ca se dit encore ça?) en les ponçant un petit peu et en les peignants au vernis à ongle "nude", une couche de vernis transparent par dessus et le tour est joué! Pas sur que ça tienne bien à l'usure mais ils auront fait leur job pendant un temps!




Mlle Lu monte en grade et embauche un mannequin
Aaaah ma robe Simone, elle ne m'était pas destinée... Elle était sur un cintre dans mon salon, attendant les modifications (je devais monter la ligne de taille et la raccourcir pour moi). Et là, ma cousine vient passer le week-end à la maison, elle voit cette robe, l'essaie et Bim ! association parfaite ! et tant mieux... je ne m'imaginais pas avec Simone. Je l'ai donc terminée et Simone est partie en Auvergne. 

Pour le tissu, j'ai choisi un crêpe acheté chez The Sweet Mercerie. Un tissu léger et tellement agréable à porter quand il fait chaud. Alors oui, il est un peu transparent, et il faut envisager une doublure ou une sous robe.  

J'ai fais des plis au lieu des fronces pour le jupons.... je galère un peu avec les fronces.....Suis je la seule?? Sinon, la robe est quand même un peu complexe à réaliser, il faut du temps et de la patience. Mais je suis tellement fière du résultat !




Making Plans for Chloe a cousu sa robe de l'été :
Simone, elle est bonne" nous chantait Yelle, ça va je ne peux pas être au top de la référence tout le temps. Et c'est vrai que je la trouve bonne ma Simone, pourtant ce n'était pas forcément gagné. Si j'ai tout de suite été séduite par les différentes versions que j'ai pu voir sur Insta, j'avais très peur de l'effet Amish du retour de la traie, une fois sur moi (ma chéwiiie, je suis un 8...).
Pour ma première version, j'ai donc choisi un viscose fluide de chez Tissus Bennytex, pour casser le côté structuré. J'ai également raccourci le bas de 25cm et j'ai entièrement redessiné l'encolure en l'élargissant de 5cm de chaque coté et en faisant un décolleté en V. J'ai posé des pressions en guise de boutons. 
Résultat : une Simone qui ne me quitte plus, idéale par canicule, qui s'enfile comme un rien et fait son petit effet avec ses détails stylés, la robe qui ne va pas me quitter de l'été.







Léna et Simone sont sur un bateau. Simone tombe à l'eau...

Bon soyons honnêtes, il est des cousettes que l'on termine avec fierté, d'autres qui nous laissent dubitative... Et cette fois, je dois avouer que c'est plutôt ça, car je suis assez décue par ma Simone... et encore plus après avoir vu les versions des copines ! 
 Je voulais l'élégance de Simone de Beauvoir dans une petite robe d'été retro à porter avec des espadrilles.... et bah on dirait plutôt que j'ai volé la marinière d'un pêcheur  aux épaules TRES carrées...
C'est de ma faute, j'ai choisi une toile de coton trop épaisse à rayures transat, je pense que ce patron convient mieux à un tissu fin comme les filles.
J'avais aussi pensé qu'une encolure en V, serait chouette et pourrait casser le côté un peu "sérieux" du modèle, mais finalement je n'aime pas tant que ça (oui quand je vous dis que je suis déçue !)
Bon, comme je suis de nature à chercher le bon dans toutes choses, je vais essayer de lui laisser sa chance ! Et après l'avoir essayée dans tous les sens, je me dis que ceinturée (par cette adorable ceinture wearlemonade au top du girly, totalement assumée !) et avec une paire de compensées c'est un poil mieux !




Sewing Jess était plus Pythagore que Simone ces derniers temps, donc elle est à la bourre, mais elle nous a rattrapées trois jours plus tard!
Helloooooo! Voici ma Simone, je rends ma copie en retard, j'espère que tu ne m'enleveras pas trop de points! Contrairement à toute attente, j'adoooore cette robe, j'ai fait sobre pour une fois, ça fait du bien à ta rétine je pense... Si le wax te manque, c'est pour bientôt!
Petite astuce pour ne pas ressembler à une mormone comme dit Chloé, fais une taille en-dessous! Bisous (pour la rime).




Bonne couture,
Les mixeuses!

Commentaires

  1. I've just found your blog and love the concept! My limited French is causing me to miss a great deal, I fear, but I'm working on it!!! Even without full grasp of the language, your pictures and 'joie de vivre' are beautiful and inspiring.

    RépondreSupprimer
  2. Think you very much!!! Our english is too limited to say you how we are happy to read this!

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés